Réserves des Premières Nations – ouest du Canada

Cette base de données contient des cartes et plans de réserves et agglomérations des Premières Nations dans l’Ouest canadien (Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Yukon, Territoires du Nord-Ouest, et régions qui appartenaient aux Territoires du Nord-Ouest, mais qui font maintenant partie du Nunavut). Les documents ont été produits entre 1770 et 1990, généralement entre 1880 et 1919.

Soulignons que, dans l’usage courant, une réserve est aussi appelée « Première Nation » ou « territoire d’une Première Nation ».

Sur cette page

Recherche dans la base de données

  • Allez à la page Recherche dans la collection et cliquez sur Recherche avancée
  • Entrez un mot-clé dans le champ Tous les mots. Par exemple :
    • Nom d’une réserve, d’une agence, d’un lieu ou d’une agglomération
    • Nom d’une personne
    • Sujet
  • Dans le champ Jeu de données, sélectionnez « Réserves des Premières Nations – ouest du Canada »
  • Facultatif : Dans le champ Date, entrez une année ou une période
  • Facultatif : Dans le champ Termes spécifiques, sélectionnez « Numéro de la réserve » ou « Numéro de microfiche » et entrez le numéro dans le champ de texte pour préciser la recherche
    • Le numéro de la réserve correspond au numéro de l’agence ou de la réserve
    • Les préfixes « NMC » et « C » ne sont plus courants; omettez-les lorsque vous entrez un numéro de microfiche
    • Vous pouvez chercher plusieurs termes en cliquant sur le bouton « + » près de la zone de texte
  • Facultatif : Dans le champ Province, sélectionnez la province ou le territoire qui vous intéresse
    • Vous n’obtiendrez des résultats que pour l’Alberta, la Colombie-Britannique, le Manitoba, la Saskatchewan, les Territoires du Nord-Ouest ou le Yukon.
  • Cliquez sur Rechercher

Astuce de recherche pour les noms de lieu ou de réserve

Comme la base de données contient des descriptions de documents anciens, vous devrez peut-être employer des noms historiques, des expressions désuètes et des termes dont l’orthographe ou la signification a changé au fil du temps. Certains documents ont été mis à jour et utilisent les noms actuels, mais la majorité d’entre eux emploient toujours les noms anciens.

  • Les noms d’agence, les noms de réserve et les numéros de réserve utilisés dans cette base de données sont tirés du document Schedule of Indian Reserves and Settlements, publié à Ottawa en 1972 par le ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien.
    • Pour les lieux qui n’y figurent pas, ce sont les listes publiées dans les rapports annuels du Ministère qui ont été utilisées.
  • Pour les régions n’étant pas officiellement confirmées comme des réserves, c’est le nom utilisé au moment de la création de la carte qui est employé.
  • Exemple de nom de lieu : Hobbema ou Maskwacis.

Consulter les documents

Certaines cartes ont été publiées, mais pas toutes. Elles se limitent généralement à un document unique. Environ 1 200 articles ont été numérisés.

Si un article n’est pas numérisé, vous pouvez :

Inscrivez les renseignements suivants – figurant dans les notices de la base de données – dans le formulaire de demande de copie ou de retrait d’articles non numérisés :

  • Titre
  • Numéro d’acquisition
  • Numéro de microfiche

À propos des documents

Le gouvernement fédéral était chargé d’administrer les terres de l’Ouest, notamment de réserver des terres pour l’utilisation exclusive des bandes ayant signé un traité.

Pour éviter la vente des terres des réserves à des municipalités et à des personnes non autochtones, une description officielle complète a été déposée auprès des organismes fédéraux et des bureaux d’enregistrement locaux. Les cartes et les plans étaient une partie importante de cette description. Ils ont d’ailleurs été utilisés plus tard pour l’aménagement des terres. Les documents architecturaux et techniques ne figurent pas dans la base de données.

La base de données contient environ 1 500 cartes et plans. Elle constitue une version électronique à jour des volumes 1 et 2 de la compilation Cartes des réserves et agglomérations indiennes de la Collection nationale de cartes et plans, une œuvre de Linda Camponi publiée en 1980-1981.

Elle comprend les cartes des agences, réserves et agglomérations autochtones principalement conservées dans les fonds :

  • du ministère des Affaires indiennes (RG10, série noire)
  • de la Commission Respecting Indian Lands and Indian Affairs Generally in the Province of British Columbia, 1913-1916 (RG33/104)
  • de la Commission des revendications des Indiens, 1966-1977 (RG33/115)

Dates

Il s’agit de la date de compilation, de publication, de distribution, d’impression, de droit d’auteur, etc.

  • Les dates indiquées entre crochets ne figurent pas sur le document, mais ont été déduites par le personnel d’après diverses sources.
  • Les dates doubles, par exemple « 1755 (1803) », indiquent que des données plus récentes ont été ajoutées après la première compilation.
  • La première date est celle de la première compilation, tandis que la deuxième correspond à la dernière mise à jour.
  • L’expression n.d./s.d. désigne des documents auxquels aucune date n’a pu être attribuée.

Langue des documents

Les descriptions au niveau des pièces contenues dans la base de données sont rédigées dans la langue originale de la carte ou du plan; la majorité d’entre elles n’existent qu’en anglais.

Autres ressources à Bibliothèque et Archives Canada

Consultez le guide Bandes et agences amérindiennes pour trouver le nom d’une réserve ou d’une agglomération.